MS solution Partner
Upper-Link est depuis plus de 10 ans un partenaire de Microsoft. Découvrez nos certifications.
Espace client
Actualité - transition vers le cloud

Réussir sa migration vers le cloud

Comment mettre en place une migration fluide et réussie de vos données vers le cloud en toute sécurité ?

Table des matières

Pourquoi migrer vers le cloud ?

La digitalisation massive de ces dernières années a obligé les entreprises à repenser leur manière de stocker leurs données et leurs applications. La migration vers le cloud s’impose alors comme une stratégie avantageuse à bien des égards.

Un service qui suit l’évolution de l’entreprise

L’informatique cloud a l’avantage de pouvoir adapter sa capacité à vos besoins. Tout au long de la vie d’une entreprise, la charge de data à traiter et à stocker évolue, tout comme le nombre d’utilisateurs. Le cloud permet alors de ne jamais être à court d’espace de stockage, ou, à l’inverse, de ne pas payer des équipements réseau inutiles.

Une réduction des coûts

Le stockage de données sur une infrastructure physique engendre des frais liés aux opérations informatiques. Le transfert vers le cloud permet alors de réduire les coûts, puisque c’est le fournisseur cloud qui s’occupe de la maintenance et de chaque mise à niveau.

L’amélioration des performances

La migration vers une solution cloud offre la possibilité aux entreprises et organisations d’optimiser la latence de leur réseau. Autrement dit, pour parvenir aux utilisateurs, les données ont moins de distance à parcourir, et arrivent donc plus vite. Les performances sont donc meilleures, et l’expérience utilisateur n’en est que plus agréable. 

Une plus grande accessibilité

Le gros atout du cloud, c’est qu’il est accessible depuis n’importe quel emplacement connecté. Les clients, les collaborateurs, ou encore les utilisateurs, peuvent ainsi accéder aux services du cloud quand ils veulent, et d’où ils veulent, sans contrainte géographique. Cet avantage ouvre les possibilités de développement dans de nouvelles régions, voire à l’international, sans avoir à recruter du personnel sur place.

Migration vers le cloud : comment ça se passe ?

Il existe plusieurs processus pour effectuer les migrations des données sur site vers le cloud. Les modalités de migration sont à définir en fonction des besoins de l’entreprise, et des recommandations du fournisseur de cloud. En règle générale, on retrouve toujours 4 étapes dans l’organisation d’une migration vers le cloud :

  • Fixer les objectifs : l’entreprise qui opte pour la migration vers le cloud doit savoir pourquoi elle le fait. Que ce soit pour gagner en performance, pour réduire les coûts, ou pour tout autre motif, les objectifs doivent être définis avant même de démarrer la planification des autres étapes ;
  • Définir une stratégie de sécurité : la cybersécurité dans le cloud n’est pas la même que sur site. Les données, applications, logiciels et systèmes ne sont plus protégés par un pare-feu traditionnel. L’un des défis de la migration est donc de prévoir un pare-feu cloud, ou un pare-feu applicatif web ;
  • Copier les données : après avoir choisi l’hébergeur cloud, il faut passer à la copie des bases de données existantes. Il faudra veiller à répliquer les données durant tout le processus de migration, pour être sûr que la base de données du cloud soit continuellement à jour ;
  • Basculer vers le cloud : une fois que tout est en place, le cloud prend définitivement le relais. La migration vers le cloud est finie.

Migration vers le cloud : quelle stratégie adopter ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, il existe plusieurs stratégies de migration vers le cloud. On distingue principalement 3 méthodes : le rehosting, le replatforming et le refactoring.

Le rehosting, ou lift-and-shift

Semblable à un copier-coller classique, le rehosting est la stratégie la plus simple pour migrer une application vers le cloud. Le processus consiste simplement à déplacer l’application telle quelle, sans apporter de modification au niveau de son code ou de son architecture. Si elle est rapide et peu coûteuse, elle ne permet pas de profiter de tous les avantages du cloud.

Le replatforming, ou le changement de plateforme

Le replatforming est un processus un peu plus avancé que le rehosting. Il consiste à déplacer l’application vers une nouvelle plateforme cloud, en profitant du transfert pour optimiser son code et son architecture. Le but est d’optimiser les performances, l’évolutivité et la sécurité de l’application.

Le refactoring, ou restructuration de code

Le refactoring est la technique de migration la plus complexe, mais c’est aussi celle qui permet de profiter au mieux des avantages du cloud. L’objectif est de changer et d’organiser le code de l’application, pour le rendre encore plus simple à comprendre et à modifier. 

Avec le refactoring, il est plus facile d’ajouter de nouvelles fonctionnalités, et le risque de bug et d’erreur est considérablement réduit.

Les différentes caractéristiques de déploiement du cloud

Une fois la migration terminée, il faut encore penser à la stratégie de déploiement du cloud que l’entreprise va choisir. 

Cloud hybride ou multicloud ?

Dans un premier temps, l’entreprise peut prendre le parti de travailler avec un cloud privé ou un cloud public. Mais deux autres options sont possibles.

  • Le cloud hybride : c’est un environnement informatique qui combine des ressources de cloud public et privé. Il offre ainsi une flexibilité et une gestion optimisées, et permet de stocker des données sensibles sur site tout en profitant de la scalabilité et de l’innovation du cloud public ;
  • Le multicloud : cela correspond à l’utilisation de plusieurs fournisseurs de cloud public pour répartir ses charges de travail et ses données. L’objectif est de profiter des avantages de chaque fournisseur (prix, fonctionnalités…) et d’éviter de dépendre d’un seul acteur.
PaaS ou IaaS ?

La seconde décision à prendre consiste à choisir le modèle de service de cloud computing :

  • IaaS (Infrastructure as a Service) fournit tout le nécessaire pour exploiter les applications (serveurs virtuels, réseaux, stockage en ligne…), mais vous gardez le contrôle total de la gestion des ressources ;
  • PaaS (Platform as a Service) est une plateforme de développement complète qui prend tout en charge, mais vous offre moins de flexibilité.

 

En conclusion, la migration vers le cloud n’est pas une simple option, mais une nécessité stratégique pour les entreprises qui souhaitent rester compétitives dans l’ère numérique. Vous voulez en savoir plus ? Demandez conseil à votre expert en solutions cloud Upper-Link.

Pour nous contacter, rendez-vous ici 

Lisez aussi…

Sécurité Cloud

Sécurité Cloud : ce qu’il faut savoir

Comment assurer la sécurité cloud computing pour protéger les données, les applications et les infrastructures d’une organisation …
Actualité - transition vers le cloud

Réussir sa migration vers le cloud

Découvrez comment réussir sa transition vers le cloud …
Actualités - Big data

Big data analytics : transformez vos données en insights

Découvrez comment le Big data analytics peut transformer vos données en insights …
Le pouvoir de l'IA dans les attaques de phishing

Le pouvoir de l’IA dans les attaques de phishing

Comment l’intelligence artificielle joue un rôle de plus en plus important dans les attaques de phishing ainsi que dans les stratégies de …
Cybersécurité pendant les JO : quels enjeux ?

Cybersécurité pendant les JO : quels enjeux ?

Éclairage sur les défis de cybersécurité liés aux Jeux Olympiques et les stratégies de protection informatique pour contrer les cyberattaques. …

IA et apprentissage automatique : définition et fonctionnement

L’apprentissage automatique est basé sur des algorithmes et permet d’améliorer les performances décisionnelles et prédictives des entreprises. …

Nos événements

[Petit Dej] Transformez votre façon de travailler avec l’IA : Adoptez Microsoft 365 Copilot

Petit dej'
24/09/2024

[Petit Dej] Transformez votre façon de travailler avec l’IA : Adoptez Microsoft 365 Copilot

Petit dej'
20/06/2024

[WEBINAR] Avez-vous pensé à sauvegarder vos données Office 365 ?

Webinars
23/05/2024