7 Mail Berthélemy Thimonnier 77185 Lognes +33181800770 [email protected]

v-WAN et SD-WAN, Transformation des infrastructures réseaux avec le Cloud

v-WAN et SD-WAN, Transformation des infrastructures réseaux avec le Cloud. Par Benoit Lecomte pour Upper-LinkTemps de lecture : 4 min.

v-WAN et SD-WAN, Transformation des infrastructures réseaux avec le Cloud. Par Benoit Lecomte pour Upper-Link

Pour répondre aux enjeux de la transformation numérique, les entreprises font évoluer leurs infrastructures réseaux. L’établissement du Cloud, la sécurité des données et la gestion des réseaux étendus influent sur l’utilisation du vWAN et SD-WAN.

IDG Connect a réalisé une enquête en février 2019, auprès de 339 décideurs IT (Angleterre, France, Allemagne, Belgique). Cette dernière met en évidence les défis actuels autour des infrastructures réseaux.

vWAN et SD-WAN une autre approche de son réseau

Le Virtual WAN (vWAN), considéré comme faisant partie du SD-WAN, est peu évoqué. Les vWAN sont utilisés par les entreprises pour remplacer leurs services WAN privés par une connectivité haut débit. Ainsi, les vWAN sécurisent la connexion ou encore chiffrent le trafic sur les réseaux publics. Ils fournissent alors une couche de sécurité supplémentaire (SSL Offload).

« Le Cloud Azure de Microsoft offre des possibilités élargies pour sécuriser ses données lors du transfert de ces dernières. Le vWAN et le SD-WAN sont des solutions pertinentes pour permettre la communication de données sur différents sites ou via l’usage d’applications hébergées dans le Cloud. » explique Sylvain DANARADJOU, responsable du département Infrastructure d’Upper-Link.

« Vous bénéficiez d’un routage optimal et d’une latence minimale pour la connectivité entre branches et de branche à Azure. En d’autres termes, lorsque vous connectez vos sites locaux à Azure, vos données circulent uniquement dans le réseau sécurisé. Vous garantissez aux équipes un travail en tous lieux sans risquer de fuite, de piratage ou même de corruption de vos informations. » complète Laurent SAILLE, Ingénieur Système et Réseaux chez Upper-Link.

Transformer le réseau : quelles sont les priorités ?

24% des responsables Infrastructure, répondant à l’étude, remontent en premier défi l’automatisation des plateformes réseaux.  L’allègement des procédures d’administration et l’automatisation de l’administration doivent offrir un gain de temps nécessaire aux équipes. Pour 22% des sondés, on retrouve l’implémentation du SD-WAN (Software-Defined Wide Area Network) au même niveau que la sécurité des données. Ces sujets arrivent donc logiquement en seconde priorité.

La gestion de son réseau étendu au niveau logiciel offre une plus grande souplesse d’administration.

En 2018, Christophe Bardy, Responsable Infrastructure, écrivait dans le MagIT « le WAN défini par logiciel peut offrir des avantages comme la réduction des coûts et l’augmentation de la bande passante, en atténuant les problèmes de fiabilité et de sécurité des solutions WAN traditionnelles. »

Top Priorities for Transformation

Automating network platforms

24%

Implementing SD-WAN

22%

Implementing and maintaining effective data security

22%

 « Depuis trois ans, nous déployons de plus en plus d’infrastructures basées sur le Cloud Azure. Ce changement d’organisation de l’infrastructure permet à nos clients de bénéficier d’une augmentation de la bande passante, d’une réduction des coûts ou encore d’une amélioration des performances de leurs applications. » développe Christophe COSTES, Directeur des Opérations, DSI et RSSI au sein d’Upper-Link. « Des entreprises de taille moyenne peuvent donc prétendre à une infrastructure qu’elles n’auraient jamais pu avoir avec une organisation classique. Nous considérons qu’on ne peut pas dissocier SD-WAN et sécurité des données, comme indiqué dans l’étude d’IDG Connect. Lorsque notre département Infrastructure travaille sur un projet Full Cloud ou Hybride, ces deux sujets sont traités en même temps car non dissociables. »

En effet, SD-WAN et Virtual WAN permettent aux responsables informatiques de déployer une connectivité WAN basée sur des liens Internet classiques (3G/4G, câble, DSL, Fibre) de manière simple, rapide, fiable et sécurisée. « C’est une alternative aux liens MPLS ou plus exactement le MPLS est déployé uniquement si un besoin le nécessite. Suite à cette mise en place, nous activons des services complémentaires pour affiner toutes les couches de sécurité indispensables. » complète Sylvain DANARADJOU.

Nous comprenons l’avantage pour ces professionnels de l’IT d’opter pour ces services. Ils peuvent se concentrer sur la transformation numérique proprement dite, ainsi qu’à tous les enjeux liés.

Les objectifs des projets de modernisation

L’impulsion pour la mise à niveau de l’infrastructure de réseau étendu (WAN) repose sur la nécessité de connectivités plus flexibles. Un besoin poussé par les innovations, le déploiement de logiciels métiers en SAS et les priorités business. Ces composantes impliquent donc un plus grand choix de technologies et de fonctionnalités et une infrastructure globale plus souple et adaptable. En effet, 66% des sondés reconnaissent qu’ils doivent améliorer l’agilité et la scalabilité de leur organisation.

WAN Transformation Drivers

0%

Improve agility and scalability

0%

Align IT/network service provision to business

0%

Standardise and consolidate suppliers

Les bénéfices d’une approche Cloud répond à une gestion SD-WAN

La mise en œuvre de solutions de SD-WAN est directement liée aux usages, présents et futurs, du Cloud au sein de l’entreprise. Si le Cloud offre de multiples avantages, son impact sur la gestion de son réseau est bénéfique. Pour 21% des répondants, répondre aux exigences du cloud est d’ailleurs le premier objectif d’un projet de modernisation du réseau.

Plus d’informations sur le Département Infrastructure d’Upper-Link

Découvrir
Benoit LECOMTE on Linkedin
Benoit LECOMTE
Responsable Marketing & Communication chez Upper-Link