7 Mail Berthélemy Thimonnier 77185 Lognes +33181800770 [email protected]

Open Data Initiative, un modèle de données unique par Microsoft, Adobe et SAP

Open Data Initiative, un modèle de données unique par Microsoft, Adobe et SAP - ARTICLE Upper-LinkTemps de lecture : 3 min.

Open Data Initiative, un modèle de données unique par Microsoft, Adobe et SAP. Par Sarah Faress et Benoit Lecomte pour Upper-Link

Le 24 septembre dernier a eu lieu la conférence Microsoft Ignite à Orlando, durant laquelle Shantanu Narayen, CEO d’Adobe, Satya Nadella, CEO de Microsoft et Bill McDermott, CEO de SAP, ont annoncé leur alliance stratégique pour créer l’Open Data Initiative.

Une alliance qui vise à regrouper le data en un seul modèle dans le but de permettre aux entreprises d’avoir une vision 360° de leurs données clients.

Open Data Initiative, d’où vient l’idée ?

Dans la plupart des entreprises, les données sont fracturées en plusieurs silos, proviennent de nombreuses sources, ont des finalités différentes et sont stockées dans des endroits différents. Ce qui ne permet pas à la plupart des entreprises d’avoir une vision globale de leurs données clients et par conséquent, d’avoir des données fiables à analyser.

Selon Brad Rencher, Executive Vice-Président de Adobe, cette fragmentation des données en silos est la cause de mauvaises expériences clients. En effet, il affirme que « Une partie de l’information est reléguée dans des systèmes internes où elles ne servent qu’un ou deux départements. D’autres données [commerciales] sont stockées dans des silos externes, gérés par des tiers, ce qui limite leur accès et élimine complètement l’avantage de pouvoir exploiter ces données en temps réel ».

Les 3 éditeurs alignés sur un modèle de données commun.

Les trois éditeurs disent vouloir casser les silos d’informations, que ces données soient comportementales, transactionnelles, financières ou opérationnelles, par le biais d’un modèle de données unique. Chacun d’eux utilisera ce modèle de manière spécifique. Adobe, pour sa plateforme Customer Experience, Microsoft pour sa solution CRM Dynamics 365 et SAP, pour sa plateforme CRM et sa base de données Hana. Toutes les données seront donc unifiées sur la plateforme Cloud Microsoft Azure.

 

Le concept comporte trois principes :

Chaque entreprise sera propriétaire de ses données et aura un contrôle direct et total dessus ;

Chaque entreprise pourra utiliser des processus d’analyse utilisant des techniques d’intelligence artificielle (cela leur permettra de mieux comprendre leurs données clients et de leur apporter une réelle valeur) ;

Un large écosystème de partenaires pourra accéder à ce modèle de données ouvert pour en étendre les capacités.

Une vision 360° des données et une nouvelle vision de l’expérience client

Cette unification permettra “d’atteindre un niveau de compréhension des clients et des entreprises jamais atteint par le passé”, explique Satya Nadella.

Le but premier est de permettre aux entreprises de bénéficier d’une vision 360° de leur data grâce à une seule et même base de données. Une base de données qui sera également ouverte à leurs prestataires et qui permettra par conséquent, d’élargir la base de données.

C’est ensuite grâce à l’intelligence artificielle que les entreprises pourront analyser leurs données en temps réel. Ce qui permettra une meilleure connaissance des clients et d’améliorer la gestion de l’expérience client. “Ensemble, nous donnerons aux entreprises la possibilité d’exploiter et de gérer des volumes massifs de données clients afin de fournir une expérience client personnalisée et en temps réel à grande échelle.”, affirme Shantanu Narayen.

Le concept a déjà conquis Coca-Cola, Unilever et Walmart, qui se sont montrés enthousiastes à l’idée d’adopter l’Open Data Initiative.

Open Data Initiative, ce qu’il faut retenir : 

Microsoft, Adobe et SAP avancent dans la même direction pour réinventer la gestion de l’expérience client grâce à leur nouvelle base de données unifiées : l’Open Data Initiative.

Le concept s’articule autour de 3 principes pour les entreprises  :

– le contrôle direct et total des données
– une analyse en temps réel des données clients grâce à l’intelligence artificielle
– une base de données ouverte aux prestataires pour une extension des données

Benoit LECOMTE on Linkedin
Benoit LECOMTE
Responsable Marketing & Communication chez Upper-Link