7 Mail Berthélemy Thimonnier 77185 Lognes +33181800770 [email protected]

Happy-hours entre Pernod Ricard et Upper-Link – Le Club Les Echos Digital

Happy hours entre Upper-Link et Pernod Ricard - Article Upper-LinkTemps de lecture : 3 min.

Happy-hours entre Pernod Ricard et Upper-Link – Le Club Les Echos Digital. Par Benoit Lecomte et Hélène Manierka pour Upper-Link

Le 19 Février dernier, Le Groupe Pernod Ricard répondait présent à l’invitation des Échos, Upper-Link et Valtus. Le premier rendez-vous du Club Les Echos Digital ouvrait d’une nouvelle façon le débat de la transformation digital.

Le poids lourd des spiritueux ainsi que les partenaires Upper-Link et Valtus ont pu évoquer leurs expériences et leurs projets.

Avec une vision sur les deux années passées, chacun se félicite non seulement d’une bonne maîtrise des investissements liés au numérique mais aussi la réalisation de réelles économies. En outre, on constate une croissance constante du chiffre d’affaires par e-commerce.

Mot d’ordre : rallier tout le staff au projet numérique

Alexandre RICARD, P-DG du groupe Pernod Ricard et Pierre-Yves Calloc’h, Directeur de la Transformation Digitale ont insufflé d’une même voix la volonté d’évoluer à l’ensemble de leurs équipes. Collaborateur par collaborateur, à chaque degré de la hiérarchie, le numérique a été expliqué, testé et adopté sans aucun regret pour les anciennes méthodes.

« L’investissement est humain et financier, approuve René-Louis ADDA P-DG d’UPPER-LINK qui accompagne de nombreuses ETI sur la voie du numérique. La composition du budget et la gestion du ROI se font à partir d’une roadmap précise autour des collaborateurs et par tranches d’investissements ».

Le Groupe Pernod Ricard estime pour sa part que ses budgets ont été totalement maîtrisés et se sont très rapidement révélés rentables. Les collaborateurs ont vite reconnu que des outils plus sophistiqués rendaient aussi leur métier plus passionnant.

Mieux connaître ses consommateurs

« La Business Intelligence, rappelle René-Louis ADDA, permet de mieux connaître ses clients et ses consommateurs. Les campagnes sont mieux ciblées et plus impactantes ».

« L’aspect social media, les types de navigation en fonction des pays, les échanges sur les réseaux sociaux aident à la fois nos commerciaux dans leur métier mais influent aussi sur notre production, indique Alexandre RICARD, P-DG de Pernod Ricard ».

Notre relation avec les clients et les consommateurs s’est beaucoup affinée. Nous avons appris à bien segmenter et identifier les différents moments liés à la convivialité en fonction du moment, de l’endroit.

Personnaliser ses productions

Les algorithmes informatiques permettent de personnaliser la production et de proposer des produits parfaitement adaptés. La conception de packagings uniques, de séries limitées, offre une multitude de manières de se distinguer. Ils participent matériellement à un moment unique, festif.  

Prochain Débat Le Club Digital Les Echos

À l’initiative du journal Les Echos, des entreprises Upper-Link et Valtus ce premier rendez-vous autour de la transformation numérique a été une belle réussite. Deux nouvelles rencontres sont déjà prévues pour continuer cet échange autour des entreprises et de l’impact du Digital.

Retrouvez l’intégral du débat :

Visionner le débat
Lancement du Club Les Echos-Digital avec Alexandre Ricard et Pierre-Yves Calloc’h de PERNOD RICARD Lancement du Club Les Echos-Digital avec Alexandre Ricard et Pierre-Yves Calloc’h de PERNOD RICARD Lancement du Club Les Echos-Digital avec Alexandre Ricard et Pierre-Yves Calloc’h de PERNOD RICARD Lancement du Club Les Echos-Digital avec Alexandre Ricard et Pierre-Yves Calloc’h de PERNOD RICARD Lancement du Club Les Echos-Digital avec Alexandre Ricard et Pierre-Yves Calloc’h de PERNOD RICARD
Benoit LECOMTE on Linkedin
Benoit LECOMTE
Responsable Marketing & Communication chez Upper-Link